Nos Publications

Accueil - L'Association - Nos Publications - La Revue - Les Galeries - Actualités - Atelier d'Histoire - Nos Recherches - Contacts & Liens


Spécial Centenaire Notre-Dame de Franchepré

Histoire et Patrimoine

AVANT-PROPOS

Le 25 mars 1912, quatre mois après la bénédiction solennelle de l'église Notre-Dame de Franchepré, édifice religieux édifié au cœur de la cité ouvrière de Génibois, pour la première fois, le pèlerinage -qui se déroulait depuis des temps immémoriaux sur le site de Franchepré, puis depuis 1900 dans la chapelle provisoire des cités- attire des milliers de fidèles dans la nouvelle église.


Le 25 mars 2012, un siècle plus tard, le Cercle pour la Promotion de l'Histoire de Jœuf (C.P.H.J.) lance la campagne de réservation du numéro triple 47/48/49 de Chroniques Joviciennes.
Fort de près de 300 pages, cet ouvrage doit marquer le centenaire de l'église. Abondamment illustré, il évoque la genèse de la construction de l'édifice et relate plusieurs décennies d'événements paroissiaux dans la cité sidérurgique dont l'histoire est attachée à l'histoire des Wendel. Il présente également le patrimoine original et exceptionnel conservé dans un édifice unique en Lorraine.

Lire la suite de la préfacePrésentation de l'ouvrageLire la suite de la préface

Septembre 2012 - Prix : 15 €

 

Un siècle de football à Jœuf 1909 - 2009

Histoire Mémoires Portraits Images du Centenaire

AVANT-PROPOS

Le "Projet du siècle", une belle aventure
Il n'est jamais évident pour un historien d'accepter un travail de commande, a fortiori quand le thème proposéconcerne un sujet qu'il a à peine défriché jusqu'alors. Pourtant, en février 2008, lorsque MM. André CORZANI, Michel et Gérard KEFF sollicitent le Cercle d'Histoire pour la conception et la réalisation d'un ouvrage historique retraçant un siècle de football à Jœuf, nous nÕavons pas hésité longtemps avant de relever ce qui nous paraissait constituer un sérieux et passionnant défi.
De prime abord, la proposition paraissait intéressante ; toutefois, elle méritait une réflexion accompagnée d'un rapide "état des lieux". Comme Alfred WAHL, nous considérons que le football constitue un vrai et bel "objet d'histoire". Or, jusqu'aux années 80, la discipline historique s'est peu penchée sur un phénomène qui passionne les foules dans le monde entier. Pour notre part, dans les diverses publications du C.P.H.J., nous avions naturellement déjà évoquéle football et les autres sports pratiqués à Jœuf et dans les communes voisines. Pour autant, notre connaissance des hommes et des événements du football restait assez fragmentaire ! D'emblée, nous avons discernéla diversité et la complexité des angles d'approche possibles. En dehors de l'histoire du jeu proprement dit, celle des hommes et de leurs résultats, il existe bien une histoire sociétale, une histoire économique et politique du football, y compris au niveau le plus local. De fait, le travail qui nous était proposéportait bien sur "un sujet neuf", pas particulièrement aisé à traiter !

Lire la suite de la préfacePrésentation de l'ouvrageLire la suite de la préface

Lire la suite de la préfaceLire la suite...

Juin 2011 - Prix : 45 €

 

Mai 2001 - Prix : 36,60 €

Jœuf, Album du XXe siècle

1ère époque : Le temps des guerres (1900-1950)

AVANT-PROPOS

"L'histoire est un palais dont nous ne découvrons pas toute l'étendue et dont nous ne pouvons voir toutes les enfilades à la fois". Conséquence de ce postulat, Paul Veyne assure que "l'on ne s'ennuie jamais dans ce palais où l'on est enfermé". Lancés avec enthousiasme depuis près de deux décennies dans l'exploration du "palais" de l'histoire jovicienne, nous vérifions très souvent la justesse de cette affirmation. Source inépuisable de découvertes, ce voyage dans le passé de la cité nous a permis de rassembler un immense fonds documentaire et photographique.
Par essence, l'histoire est une connaissance par traces, s'appuyant sur la mise à jour de sources plus ou moins abondantes. Ensuite, le travail historique comporte trois "passages obligés" : la lecture des documents, la critique, et la synthèse qui permet de boucher les trous de la compréhension immédiate. Depuis sa création, à travers l'édition de divers ouvrages et revues, le C.P.H.J. s'emploie à construire une histoire locale véridique, objective et accessible à tous. Passionnante et difficile, cette entreprise de narration historique - la plus exhaustive possible - se poursuit depuis plus de douze années.
D'évidence, le présent ouvrage ne se place pas dans la lignée du travail que nous venons d'évoquer : il s'agit bien d'un inventaire de mémoire, d'un "long regard" embrassant le siècle qui s'achève. Au tournant du millénaire, cette formule de rétrospective en "images" correspond sans doute à "l'ambiance" du moment. Toutefois, le lecteur constatera que nous avons essayé de ne pas simplement sacrifier à l'air du temps ! Eu égard aux vingt années consacrées à la recherche, à la collecte et à l'archivage, il apparu légitime, que fort de ses compétences, éclairé par sa grande connaissance du passé jovicien, le Cercle d'Histoire assume la réalisation d'une telle publication.

Lire la suite de la préfaceLire la suite...

 

Jœuf, Album de Familles

1914-1939 : Histoire illustrée d'une Cité Industrielle

Tome 1 : La Grande Guerre

AVANT-PROPOS

En refermant le manuscrit de "Si Jœuf m'était posté", nous pensions avoir traité la période la plus "glorieuse" de notre ville. La métamorphose, en l'espace de quarante années, du village en cité industrielle, le surgissement des usines, des rues et des quartiers sur les prairies et les champs marquaient la naissance de la sidérurgie à Jœuf. Pour conter l'essor de ce Jœuf "moderne", les documents écrits et iconographiques ne manquaient pas. Les magnifiques cartes postales éditées au début du siècle ont illustré notre propos étayé par les archives municipales et la presse d'époque. Le bon accueil réservé à l'ouvrage, la demande des lecteurs constituèrent autant d'encouragement à poursuivre l'étude de l'histoire de Jœuf au XXe siècle. Quelques personnes nous proposèrent trop tard, des photographies qui auraient mérité de figuré dans "Si Jœuf…" ! La découverte de nouveaux documents a avivé nos regrets. Nous étions face à un nouveau challenge, la reprise des recherches était à l'ordre du jour.

Lire la suite de l'Avant-proposLire la suite...

1992 - épuisé

 

1989 - 2ème édition 1996, (quelques exemplaires encore disponibles).

Si Jœuf m'était posté...

1870-1914 : Métamorphose d'un village en Cité Industrielle

Illustrée par 320 Cartes Postales Anciennes

AVANT-PROPOS

Pour la première fois depuis 1910, mises à part les périodes troublées des deux guerres, la population de Jœuf est tombée sous dix mille âmes. Les chiffres du dernier recensement de 1982 ne sont en fait que le prolongement d'une tendance amorcée depuis une quinzaine d'année : 12591 hab. en 1962 ; 12274 en 1968 ; 11000 environ en 1975 et 9013 en 1982. Après un point culminant à 13000 hab. vers 1960, date qui marque l'achèvement des dernières grandes constructions de lotissements sur le territoire communal et qui coïncide avec l'ultime vague d'immigrants, cette chute nous ramène au niveau du début du siècle.
La baisse régulière est bien évidemment la conséquence de la forte réduction des activités sidérurgiques, voire de l'arrêt total comme à Homécourt et à Auboué. L'hémorragie d'une population jeune, complétée par la baisse de natalité générale en France dans les années qui ont suivi les premières fermeture, a ouvert une brèche sérieuse dans les classes d'âge actives. Cependant l'attrait de la ville sur la région environnante, grâce à ses services et son activité commerciale, a certainement atténué un dépeuplement qui apparait plus prononcé dans les communes voisines confrontées aux mêmes problèmes.

Lire la suite de l'Avant-proposLire la suite...


© C.P.H.J. - Décembre 2012